Handicap : un guide en faveur de l’apprentissage aménagé

Afin de développer et de promouvoir l’apprentissage de personnes bénéficiaires de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH), le ministère du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion vient de publier le Guide apprentissage et handicap.

Sur ces 2 dernières années, le nombre d’apprentis en situation de handicap a augmenté de 21 %. Afin de continuer sur cette lancée, le ministère du Travail publie un guide visant à informer les entreprises, les centres de formation des apprentis (CFA) et les personnes en situation de handicap sur le dispositif de l’apprentissage aménagé.

Ce guide comporte notamment des informations sur :

  • les atouts de l’apprentissage aménagé ;
  • les aides disponibles ;
  • les interlocuteurs.

Qu’est-ce qu’un contrat d’apprentissage aménagé ?

Le contrat d’apprentissage aménagé est un contrat destiné aux travailleurs handicapés accessible dès l’âge de 16 ans et sans limite d’âge maximum.

L’apprenti bénéficiaire d’une RQTH dispose d’aménagements et d’aides afin de sécuriser son parcours de formation.

L’apprentissage aménagé fait partie de la formation initiale et a pour but la délivrance d’un titre ou d’un diplôme inscrit au répertoire national de la certification professionnelle (RNCP) à la suite d’un parcours de formation associant :

  • des périodes d’enseignement théorique en CFA ;
  • des périodes de formation pratique (enseignement du métier) auprès d’un employeur privé ou public avec lequel un contrat a été signé.